Ce 6 juillet 2017 marquera une étape dans l'avancée pour l'instant triomphante du libre-échange : l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon, le JEFTA, est désormais politiquement considéré comme fini de négocier – formule alambiquée pour indiquer que les responsables politiques estiment que le plus gros du travail est fait et qu'il ne reste que quelques points techniques à négocier.